top of page

Mes 3 suppléments anti-stress préférés

Dernière mise à jour : 26 janv.

Comme le dit le vieil adage, la vie n’est pas un long fleuve tranquille. Conséquemment, nous passons tous par des épisodes de stress plus ou moins intenses. Malheureusement, notre corps paie un lourd tribut physiologique pour chaque instant où nous nous sentons anxieux, tendu, frustré, triste ou en colère. Le stress perçu par notre organisme déclenche une série de réactions dans notre corps impliquant notre système nerveux sympathique qui suscite casi immédiatement la production d’hormones de stress comme le cortisol et l’adrénaline via nos glandes surrénales.


Lorsque nous percevons un stress, notre système nerveux réagît de différentes façons qui ont toutes comme fonctions d’augmenter notre capacité pour ‘lutter ou fuir’ l’ennemi perçu.

  • Accélération et intensification du rythme cardiaque et respiratoire afin que nous ayons plus d'oxygène et de nutriments disponibles pour nos muscles.

  • Détournement de la majeure partie de notre approvisionnement sanguin vers nos grands groupes musculaires.

  • Ralentissement ou pause du système digestif afin de ne pas gaspiller le sang, les nutriments et l'oxygène.

  • Stimulation de la libération de glucose supplémentaire afin de nous fournir un regain d'énergie.

  • Stimulation de la libération de cortisol par nos glandes surrénales qui augmentent la glycémie et l'énergie.

  • Augmentation du diamètre des pupilles pour permettre à plus de lumière d'entrer dans nos yeux et pour améliorer la vision afin de pouvoir combattre et courir rapidement sur tout type de terrain.

  • Etc


Évidemment, cette complexe et extraordinaire réaction de ‘lutte ou de fuite’ mise en lumière par le chercheur Hans Selye augmente nos chances de survie si on a le malheur de croiser un ours noir lors d'une randonnée mais on comprend qu’elle peut aussi s’avérer néfaste lorsqu’elle perdure trop longtemps et devient chronique. Heureusement, la plupart d’entre nous ne faisons pas régulièrement face à un ours noir, mais plusieurs éléments de notre quotidien sont tout de même perçus et interprétés comme stressants par notre système nerveux. Le stress émotionnel et les traumatismes logés dans nos mémoires sont aussi particulièrement nocifs car ils enclenchent les mêmes mécanismes que l’ours noir! Le stress émotionnel est toujours synonyme d'augmentation de la production du système nerveux sympathique, ce qui équivaut toujours à un vieillissement accéléré et à une dégradation de nos tissus.


On ne peut évidemment pas contrôler chacun des événements extérieurs mais nous pouvons toutefois travailler sur le stress émotionnel et prendre soin de notre système nerveux afin d’optimiser notre réponse aux stress. Parmi les moyens à notre disposition pour supporter notre système nerveux, je privilégie l’apport en substances nutritives souvent carencées et une plante adaptogène utilisée depuis des millénaires pour ses précieuses propriétés. Notre statut nutritionnel peut faire toute la différence entre être capable de gérer une certaine quantité de stress sans s'effondrer et souffrir rapidement de problèmes de santé associés au stress. Bien qu'il soit important pour notre santé globale d'avoir une alimentation équilibrée et riche en nutriments couplés à un mode de vie sain, la vérité est qu’il est rendu extrêmement difficile de combler nos besoins accrus face à la somme de stress seulement via l’alimentation. La prise de suppléments ciblés, de haute qualité nous donne un coup de main considérable.


Suppléments ciblés et de haute qualité


Pour s’assurer d’atteindre et maintenir des taux adéquats de tous nos nutriments, il est important de rechercher les formes les plus absorbables et les plus avancées de vitamines et de minéraux, présentes dans des quantités établies scientifiquement et dans les bonnes proportions. Voici mes indispensables.


Les vitamines B sont souvent qualifiées de vitamines du système nerveux car elles sont essentielles à son bon fonctionnement en plus d’être responsables de plusieurs fonctions cruciales comme la production de globules rouges, de nouvelles cellules, d’énergie, etc. Ces vitamines sont souvent carencées dans l’alimentation car nos besoins sont considérables, on les retrouve surtout dans l’enveloppe des céréales entières et elles sont facilement détruites. On doit les consommer sous forme de complexe et idéalement, sous leurs formes bioactives afin de palier à certaines variations génétiques appelées polymorphismes qui pourraient affecter leur efficacité Je recommande ce complexe B contenant les formes optimales de vitamines B6 (5-phosphate de pyridoxal), de vitamine B9 (5-méthyltétrahydrofolate) et de vitamine B12 (méthylcobalamine).



Le magnésium entre dans l’activation de 300 enzymes différentes et sa carence a donc des effets désastreux. Malheureusement, on la rencontre chez presque tous les patients que j’ai testé grâce à des tests spécialisés en médecine fonctionnelle. Les tests conventionnels ne permettent pas d’identifier la carence en magnésium car il se retrouve dans les os, les dents et les muscles à plus de 98% et non dans le plasma sanguin prélevé pour les tests. Le magnésium entre notamment dans la fabrication de nos 2 principaux neurotransmetteurs calmants (la sérotonine et le GABA) ainsi que dans la production énergétique à l’intérieur de nos mitochondries. Les sols sont appauvris en raison des pluies acides et d’autres facteurs ce qui rend son apport alimentaire versus nos besoins importants nettement insuffisant.


Le glycinate de magnésium est une forme chélatée (combinée au glycinate, un acide aminé) particulièrement bien absorbée et qui est douce sur le système digestif. La glycine entre dans la production du GABA et ajoute à l’effet détente du système nerveux. J’apprécie particulièrement le Synergie de Magnésium car en plus du glycinate de magnésium, on retrouve le malate de magnésium, une forme qui favorise la production d’énergie. On y retrouve aussi des cofacteurs tels que le zinc et le chrome qui aident à stabiliser la glycémie. Les fluctuations du taux de sucre sont perçues comme un stress par notre corps et déclenchent aussi la production d’adrénaline. C’est une formule en poudre effervescente, agréable au goût qui peut être consommée dans l’eau froide ou chaude pour ajouter à l’effet relaxant.



L’ashwagandha (Whitania somnifera) est une plante utilisée dans la médecine ayurvédique depuis des millénaires. Elle est connue traditionnellement pour son effet adaptogène et les études modernes témoignent de son efficacité pour nous aider à faire face au stress, supporter notre système immunitaire, rehausser notre capacité cognitive en cas de fatigue ou de stress et à mieux dormir.


Pour qu’un supplément d’ashwagandha soit réellement efficace et réplique les résultats d’études cliniques, on préfère un extrait standardisé contenant 600 mg de la racine de la plante et titré pour sa teneur en ses importants principes actifs appelés whitanolides.


Conclusion


Il est important d’adresser les causes de stress et d’y remédier. Cela dit, on est parfois tellement dépassés par les événements qu’on y peine à voir clair. Dans ces cas, on ne doit pas hésiter à chercher de l’aide et à se supplémenter. Les 3 suppléments cités ici conviennent à la majorité des gens mais il est toujours mieux de valider avec une naturopathe compétente afin d’éviter les risques d’interaction (ashwagandha) et de vous conseiller la meilleure posologie en fonction de votre individualité biochimique. Évidemment, les suppléments visent à supplémenter et non pas à remplacer une bonne alimentation et un mode de vie sain.


N.B. : Pour commander les suppléments à 10% de rabais et les recevoir chez-vous, vous pouvez utiliser mon code cdumas10 chez Énergie PLP, une entreprise québécoise.


Écoutez l'Émission Santé Sans Censure Top-3 Suppléments contre le Stress.



Posts récents

Voir tout
bottom of page